Anna Kendrick France
Bienvenue sur Anna Kendrick France, votre source francophone sur l'actrice américaine depuis plus de 6 ans ! Nominée aux Oscars en 2010 pour son rôle dans "In The Air", la belle est surtout connue pour ses rôles dans la trilogie "Pitch Perfect", dans la saga "Twilight", "Into The Woods" entre autres. Retrouvez sur ce site toute l'actualité d'Anna à travers des photos, des interviews, des vidéos et autres. Merci pour votre fidélité !
octobre 31, 2019  Comments are off Uncategorized

Hello les Little Weirdos! Un tout premier portrait promotionnel d’Anna pour “Noelle” a été dévoilé par le magazine Parade. Et avec en prime une interview qui a été traduite pour vous 😉 Un grand merci à mon amie Louise pour la traduction <3

Anna Kendrick communique à propos de sauver Noël dans Noelle, son enfance idyllique dans le Maine et le cadeau qu’elle veut vraiment.

Anna Kendrick a récemment barré une ligne de sa bucket-list. « J’ai toujours eu envie de jouer dans un film de Noël, » dit-elle. « J’adore les films de Noël. J’adore la saison de Noël. J’adore les décorations de Noël. Je sais que tout le monde se plaint que l’engouement commence de plus en plus tôt, mais je pense secrètement que c’est génial. »

A 34 ans, elle partage ce grand moment de joie dans la comédie Noelle, qui sort le 12 novembre sur la nouvelle plateforme de streaming Disney+. Elle joue le personnage « mi-autoritaire, mi-mignonne » qui donne son nom au film, et qui se trouve être la fille du Père Noël nouvellement retraité. Son frère Nick (Bill Hader, de Barry fame) est le prochain sur la liste pour reprendre le poste au Pôle Nord mais est absent. C’est à Noelle de le retrouver et de sauver Noël. « On en tire des leçons et on ressent des choses, et c’est chaleureux avec des rires tout le long du film, » dit-elle. « Tout est si chéri, je pourrais en crier. »

Mais pas chanter – du moins pas cette fois. « Il n’y a pas de rupture avec la chanson, » dit Kendrick, qui a été nominée pour un Tony à l’âge de 12 ans pour la comédie musicale High Society et a montré ses performances vocales dans les trois films Pitch Perfect. « Cela dit, le film ressemble à une comédie musicale car c’est tellement lumineux et plein de joie de vivre. »

The Maine thing

Pour Kendrick, Noël a toujours été le plus beau moment de l’année. Passant son enfance à Portland, dans le Maine, elle pensait qu’elle vivait dans un décor hivernal de carte postale. « C’était comme une peinture de Thomas Kinkade ! » dit-elle. Son père, William, professeur d’histoire, se déguisait tous les ans en Père Noël au marché de Noël local. Oui, la barbe blanche était vraie.

La famille Kendrick – qui inclus aussi sa mère, Janice, comptable, et son grand frère, Michael – allait à la messe de minuit tous les ans. En tant que membre de la chorale de son lycée, « Nous allions en ville dans le Vieux Port habillés de vêtements Victoriens, » dit-elle. Sa chanson favorite : le classique « Gook King Wenceslas, » car « cela peut être très mignon et triste, et réconfortant et optimiste. »

Elle reste très fière de ses racines plus de 10 ans après avoir déménagé à Los-Angeles. Elle ne s’est jamais sentie comme un poisson hors de l’eau dans les rues d’Hollywood. « Le fait que je vienne du Maine ne me fait pas penser ‘Mince alors, je ne suis qu’une fille d’une petite ville, comment quelqu’un peut-il gérer tout ça ?’ dit-elle. « Nous avions un bon théâtre et du cinéma indépendant. Je n’ai jamais senti que je manquais de visibilité artistique ou culturelle. »

Cela dit, elle admet qu’elle ne peut toujours pas croire que ses rêves Hollywoodiens soient devenus réalité. (Elle a en effet été nominée pour l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle à l’âge de 24 ans pour son rôle dans le film Up in the Air aux côtés de George Clooney.) « Cela m’épate que ça aille si bien, » dit-elle. « Tout ce que je  voulais vraiment faire c’était de devenir un acteur qui travaille. » Maintenant elle est tellement occupée qu’elle plaisante en disant que son souhait pour Noël est de dormir plus en 2020.

Home for the Holidays

En décembre, Kendrick fera une pause et retournera dans le Maine pour les vacances. Les traditions familiales restent en place avec quelques nouvelles qui s’installent. « Mon père et moi regardons le football sans le son, avec la musique de Casse-Noisette dans le fond, » dit-elle, « car nous avons fait ça une année et tous les jeux étaient exactement alignés, c’était fou. Donc maintenant on veut voir si ça se reproduit. Ça n’est toujours pas arrivé, mais on essaye. » La famille va également échanger les cadeaux au matin de Noël – même si elle admet qu’elle n’est pas douée pour en offrir.

« Je suis tellement mauvaise pour offrir des cadeaux, » dit-elle, « et je suis tellement excitée quand je pense à quelque chose. J’essaye toujours de convaincre ma famille de ne pas s’offrir de cadeaux et de juste faire un repas ensemble ! »

Une autre chose qu’elle veut pour Noël cette année est de faire partie d’une vieille tradition de vacances : les films de Noël, surtout maintenant qu’elle va jouer dans un film de ce genre.

« J’adore Elf. J’adore The Muppet Christmas Carol. J’adore A Muppet Family Christmas, » dit-elle, déroulant une liste de ses favoris. Elle veut que les spectateurs se préparent à accueillir Noelle en cette fin d’année – et pour les autres Noëls à venir.

« J’espère que c’est le prochain film que vous allez voir en famille, » dit-elle. « J’aimerais faire partie d’une tradition ! »

Parade a posé des questions à Kendrick à propos de Noelle et de ses traditions de Noël.

Qui est Noelle ?

Bill Hader et moi jouons des frères et sœurs. Le Père Noël est notre père, et Nick, joué par Bill, doit prendre la relève en tant que Père Noël. Nick a disparu. Je dois partir et le retrouver pour sauver Noël.

Pouvons nous dire que vous sauvez Noël ?

Vous savez quoi ? Oui, je pense que c’est juste de le dire. Ce serait vraiment insensé [si ça n’était pas arrivé]. Le premier film de Noël où Noël n’est pas sauvé !

Avez vous déjà commencé à écouter des chants de Noël dans votre voiture ?

Pas encore, mais il y a une année où je savais que je ne serai pas du tout à la maison pour Noël. J’ai décoré en octobre pour avoir, genre, deux mois complets. Donc j’avais des décorations de Noël dans ma maison sachant que je n’en aurais pas en décembre, ce qui est un peu pathétique.

Quels sont vos plans pour Noël cette année ?

Je serai à New-York pour un certains temps, mais vous pouvez parier sur le fait que je vais décorer à fond mon appartement New-Yorkais. Qu’importe où je me trouve au final, je serai juste tellement ringarde. Je vais me trouver ces guirlandes qui peuvent être si mignonnes et dégantées, parce que je suis vraiment excitée rien que d’en parler.

Que faites vous à New York en ce moment ? Vous tournez un film ?

Une série d’anthologies. Ça s’appelle Love Life pour HBO Max. Ça parle de la vie d’une femme à travers le prisme de chaque relation [qu’elle a eu].

Noelle est votre premier film de Noël n’est-ce-pas ?

J’ai fait un film indépendant appelé Happy Christmas. Mais c’est juste qu’il se passe à Noël. C’est comme Kiss, Kiss, Bang, Bang qui est un film de Noël.

Parlez-nous un peu de vos Noëls en grandissant dans le Maine.

Quand vous grandissez dans le Maine, Noël avait encore plus l’esprit de Noël. Comme l’idée que certaines personnes n’avaient pas de neige à Noël m’a interloquée quand je l’ai réalisé en grandissant. C’est trop mignon. Et je suis vraiment reconnaissante quand je rentre chez moi pour Noël. C’est juste tellement génial. Donc je pense que c’est probablement pour ça que j’aime tant Noël, parce que je vivais l’expérience par excellence de Noël.

Avez-vous un film de Noël Hallmark et Lifetime préféré ?

Je n’étais pas familière avec tout le phénomène et la formule de ces films de Noël, et puis mon amie Kelley Jackle a fait un film appelé Christmas Harmony pour Lifetime, je l’ai regardé et ça avait tous les codes d’un film de Noël Lifetime. Comme une fille qui rentre chez elle et tombe amoureuse du tombeur de la ville. Il y avait carrément un jeu à boire, et j’étais en mode, c’est super bien – je peux rentrer dans l’ambiance !

Vous venez de décrire le scénario de presque tous les films de Noël.

Je sais, et j’adore. Marathon, bébé !

Rentrez-vous fréquemment dans le Maine ?

Pas souvent. Donc je me sens vraiment chanceuse pour cette fin d’année.

Vous n’avez pas grandi avec parents dans l’industrie du cinéma, était-ce difficile ?

Je pense sincèrement qu’il y a des avantages à avoir des contacts dans sa famille, juste pour voir comment ces choses fonctionnent. Pas forcément parce que la mère ou le père de n’importe qui a dit « tu dois engager mon fils/ma fille ! » vous voyez ? Je sais que ça n’est pas vraiment comme cela que ça se passe, mais pour moi ce n’est pas différent de quelqu’un qui vient de Chicago et qui veut percer à Los Angeles. Je ne pense pas que ce soit parce que je viens du Maine, que j’ai pu devenir une actrice.

Vous considérez-vous comme une actrice à temps plein ou encore comme une star ?

Tout ce que je veux vraiment c’est de pouvoir continuer à travailler à fond, à la manière de Stanley Tucci. Juste continuer avec ça. C’est mon rêve.

Est-ce-que vous préférez les comédies ?

C’est drôle parce que, à chaque fois que je fais une comédie, je pense que les scènes les plus intenses sont les plus drôles. Et quand je fais un drame, je dis « Oh, cette scène au début que nous allons tourner ? Elle a beaucoup de légèreté. » Donc la vérité est que ça serait vraiment ennuyant de faire quelque chose uniquement dans un sens ou dans l’autre. Je suis heureuse que la plupart des films aient un petit peu de tout.

Est-ce-que vous vous inquiétez d’être trop occupée parfois ?

Je pense que c’est toujours un équilibre à trouver entre le sentiment d’avoir été envoyé aux Croisades et celui d’être assis à ne rien faire. C’est une chose contre laquelle probablement tout le monde doit lutter ; vous voulez du temps libre, puis vous en avez et vous vous dites « je n’ai aucun but ! Je dois sortir et faire quelque chose ! »

Aimez-vous vivre à L.A. ?

Oui. Ces trois dernières semaines à New York étaient géniales. Juste le fait de pouvoir sortir et d’avoir le monde accessible directement plutôt que d’avoir à conduire pour aller quelque part est vraiment agréable. Mais j’aime vraiment Los Angeles. J’aime sortir de chez moi en sachant qu’il y a 97 % de chance qu’il y ait du soleil. J’ai l’impression de vivre avec le hashtag « blessed », si je peux me le permettre.

Que voulez-vous pour Noël cette année ? Y-a-t-il une tradition de cadeaux Kendrick ?

Je pense que je suis toujours « Non ne m’offrez rien s’il-vous-plait ! » parce que je suis tellement mauvaise pour offrir des cadeaux et que je m’excite toujours dès que je pense à quelque chose. J’essaye toujours de convaincre ma famille de ne pas offrir des cadeaux et de juste se faire un dîner tous ensemble. Mais je pense qu’ils ne sont pas dupes. Ils répondent « juste parce que tu es nulle pour offrir des cadeaux, ça ne veut pas dire qu’on ne fêtera pas Noël. » Donc j’ai besoin de suggestions pour savoir quoi offrir à ma famille. C’est ce que je voudrais pour Noël.

Est-ce-que vous achetez en ligne ?

Je deviens trop stressée. Ma mère m’a dit « j’ai besoin d’un nouveau portefeuille, » du coup j’étais en mode « super, génial. » Et ensuite je suis sûre que j’ai dû regarder tous les portefeuilles qui ont été fabriqués cette année. Finalement je lui en ai trouvé un et j’étais en mode, c’est celui-ci – c’est le Saint Graal des portefeuilles. Je l’ai fait ! Et quand elle l’a ouvert elle a dit, « Oh chouette. Je disais justement que j’avais besoin d’un portefeuille. » Et j’ai répondu, « Mais c’est le portefeuille PARFAIT ! Tu ne trouves pas ? » C’était un truc énorme pour moi, mais une chose très simple de son côté en fait.

Donc il n’y a rien qui vous fait de l’œil cette année ?

Je pense que c’est parce que c’est une marque classique du Maine, et je préfère toujours quand ça vient de ma famille – n’importe quoi de L.L. Bean. Souvent je dis, « Oh, ma mère m’a donné ça ! » C’est toujours plus sympa que de s’en acheter pour soi.

Enfin, dites-nous exactement pourquoi nous devrions allez voir Noelle.

Car j’espère que ce sera le prochain film que vous verrez en famille. J’aimerais faire partie d’une tradition !

 

Traduction par Louise, pour Anna Kendrick France. Merci de créditer tout emprunt!





Comments are closed.



Anna Kendrick France n'est pas le site officiel d'Anna Kendrick. Je n'ai aucun contact avec Anna, les membres de sa famille, de son entourage ou de son agent. Toutes les photos ainsi que les vidéos appartiennent à leurs auteurs respectifs, pour tous crédits merci de me joindre. Images and videos credits go to their respectives owners. Please contact me if there's a problem or before taking any legal actions.